Un thé à Shanghai (Jamel Balhi)Présentation de l’éditeur :

Aller prendre une tasse de thé chez un ami, à Shanghai, et s’y rendre… en courant ! Tel est le défi qu’a relevé Jamel Balhi au milieu des années 80.

Depuis, son désir de découvrir le monde n’a jamais cessé. Après vingt années de course à pied à travers les cinq continents, il nous raconte aujourd’hui ce premier voyage de 20 000 kilomètres, et tous ceux qui l’ont suivi, jalonnés de rencontres souvent providentielles : Freddy le SDF, croisé à l’Armée du Salut, le pape Jean-Paul II, dans les salons du Vatican, des familles de toutes conditions, pour qui hospitalité n’est jamais un vain mot…  Ou encore ce prince d’Arabie Saoudite qui, en lui offrant un appareil photo en cadeau de bienvenue dans son royaume, lui donne un métier pour la vie : photographe.

Et l’on se laisse transporter avec nostalgie dans ces coins reculés où le voyageur contemporain ne s’arrête plus.

> Epuisé

 

 

7 commentaires :

  1. Alexandra dit :

    Merci pour ton intervention au Lycée Gaudier-Brzeska, c’était vraiment merveilleux, tu m’as particulièrement fait voyager et c’était tellement touchant, merci !
    J’espère un jour pouvoir voyager autant..

  2. Je ne connais pas Jamel, je vais en apprendre plus sur lui de suite… le titre de son livre éveille ma curiosité de professionnel et buveur de thé…et de randonneur également!

  3. Laure dit :

    Livre passionnant.
    Beaucoup plus qu’un récit d’aventurier. Un regard juste sur la planète, ses cultures…
    Je crois que je vais vous en commander un ou deux pour offrir à des amis (avec une dédicace :-) )

  4. Nicolas H dit :

    J’en ai rencontré, des aventuriers…
    Des aventuriers capables de faire ce que tu fais, il y en a une poignée…
    et en plus capables de partager leur passion avec autant de talent… il n’y en a qu’un !
    Bravo Jamel.
    A bientôt j’espère.
    Nicolas

  5. Angéline dit :

    De mes 17 ans j’ai lu votre livre « Un thé à Shanghai ». Vous m’impressionnez par votre capacité à faire autant de kilomètres en courant, à la découverte des régions du monde, des cultures. Merci de nous faire partager votre expérience, vos aventures, vos rencontres et les magnifiques paysages qui se sont offerts à vous.
    Par votre livre j’ai pu ouvrir un peu plus les yeux sur les injustices, la misère, la pauvreté qui existent dans notre monde. J’avoue avoir un sentiment de révolte face à notre société. A côté de ça, vous m’avez aussi fait découvrir les richesses qui nous entourent : les paysages, les différentes cultures, les hommes qui en étant malgré eux pauvres vous font partager leur diner. Voilà la vrai richesse de l’homme.
    L’envie de voyager à travers le monde née en moi comme une évidence, et des personnes comme vous, qui font partager leurs expériences du voyage me poussent encore plus à partir, et à découvrir le monde.
    Merci beaucoup, et bonne route.

  6. Annette dit :

    Le 30/06/09,
    A quand ton prochain livre, Jamel ? MERCI pour nous faire partager ton vécu de marathonien, emprunt d’une profonde humanité.
    Annette

  7. Gaetan dit :

    Je viens de lire « Un thé à shangai », j’ai vraiment adoré, je ne vous connaissais mais j’adore les récits d’aventures et je trouve votre parcours extraordinaire et riche d’enseignements.
    Continuez à nous faire rêver.
    gaetan

Ajouter un commentaire:


Avant de valider, merci de répondre à la question anti-spam :

Combien de roues a une moto ? (réponse en chiffres)