Jamel Balhi : Au coeur des AmériquesPrésentation de l’éditeur :

De l’Alaska à Ushuaia, 24 000 km en courant.

Durant un an et demi, à raison d’étapes quotidiennes comprises entre 60 et 80 kilomètres, Jamel Balhi a parcouru 24 000 km.

Malgré les clivages Nord-Sud, la rudesse de la course au quotidien par des températures comprises entre – 30 et + 48 degrés, au-delà de la violence omniprésente, les rencontres laissent souvent la place à l’amitié et aux témoignages de solidarité pour démontrer qu’il est possible de s’intégrer dans tous les pays et toutes les sociétés, qu’un monde fraternel et respectueux d’autrui est envisageable.

>> COMMANDER LE LIVRE AVEC UNE DÉDICACE

 

6 commentaires :

  1. julie dit :

    merci Jamel pour nous avoir fait voyager avec tes photos. Mais juste une question

    comment avez vous fait pour manger des insectes parce que moi perso je pourrais pas.

    Une dernière question :

    comment fesais vous pour dormir dans des cimetières même si c’est calmes mais moi j’aurais peur .

    Mais vous avez un grand courage pour parcourir en courant 450 000km mais bon même si sa vous a pris longtemps mais sa vous a apris comment il vivaient les gens de différents pays.Mais moi perso je vais faire pareille que vous parce que sa ma tellement plu se que vous avez transmis aux autres personnes qui ont lu et vu vos vidéos et vos livres.
    bizous Jamel.B

    Julie.R

  2. Cédric Vinault dit :

    Les récits d’aventurier, il faut bien reconnaître que ce n’est pas toujours passionnant car parfois légèrement narcissique.
    Ce livre est tout le contraire. Ce n’est pas une loupe sur Jamel Balhi, mais un regard sur le monde à travers l’oeil humaniste et pertinent de cet aventurier fou.
    Quel plaisir de partit en voyages avec toi grâce à ce livre.
    Merci.
    Cédric

  3. marathonien dit :

    Je viens de terminer AU COEUR DES AMERIQUES. Impatient de lire les autres livres

  4. Françoise dit :

    Merci Jamel de nous avoir fait partager ta passion, ce que tu fais est extraordinaire, que la Déesse Baraka te protège encore longtemps.

  5. jean-michel dit :

    j’ai découvert « Au coeur des Amériques » un soir de grande déprime. Cela m’a ouvert une fenêtre sur un monde que je croyais perdu pour moi. Je viens de dévorer « Un thé à Shangaï ». Mille fois bravo pour ce que tu fais. Tes livres lavent la tête et l’esprit. Il y a 16 ans, j’ai reçu le coeur d’un autre pour continuer à vivre. Je me suis toujours demandé pourquoi, alors que tant d’hommes de femmes et d’enfants n’ont pas le minimum pour assurer leur survie. Depuis, j’ai appris à courir, pour respecter ce don, pour faire corps avec un autre
    être. Je cours avec les moyens qui sont les miens, et je ne peux que trop, me rendre compte de l’ampleur de ce que tu as parcouru. Continue aussi longtemps que tu pourras!
    jm

  6. ROBIN dit :

    Je te remercie Jamel de nous avoir fait vivre ton voyage de 450 000km. Surtout les photos parce que elles etaient très belles, mais ça m’a fait un petit peu de peine de voir tous ces enfants pauvres. Et vous avez beaucoup de courage parce que pour faire 450 000km il faut avoir beaucoup de courage. Et passez un bon noel et des fêtes de fin d’année

Ajouter un commentaire:


Avant de valider, merci de répondre à la question anti-spam :

Combien y a t’il de mois dans une année ? (réponse en chiffres)